Me Catherine ROBERT vous répond :

"C'est la réponse la plus couramment faite par un débiteur à son créancier lorsque les difficultés financières, petites ou grandes, se dessinent à l'horizon. En tout état de cause, ce doit être pour vous un signe de défaillance probable et vous devez donc agir rapidement. Prenez contact avec un huissier de Justice et exposez lui clairement la situation.

Il sera avant tout vous conseiller et vérifier l'exactitude des dires de votre débiteur concernant sa situation financière. Si celle-ci s'avère réellement inquiétante, votre huissier de justice saura prendre les mesures conservatoires les plus efficaces en déposant notamment une requête devant le Juge de l'exécution ou le Président du Tribunal de Commerce (saisie des comptes bancaires, du matériel de l'entreprise, ...)

Parallèlement à ces mesures, l'huissier de justice en charge de vos intérêts engagera la procédure la plus appropriée à la nature de votre contentieux : probablement une procédure d'injonction de payer à l'encontre de votre débiteur."